Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Bakou Partners : Une nouvelle société pour booster l’entreprenariat à Bobo

Bakou Partners : Une nouvelle société pour booster l’entreprenariat à Bobo-Dioulasso

« Promouvoir l’entreprenariat chez les jeunes de la région des Hauts-Bassins, particulièrement de la ville de Bobo-Dioulasso » est désormais une « bataille » pour Banakourou Mamadou Traoré. PDG de Bakou Logistics S.A, il a, jeudi 21 avril 2016, procédé au lancement officiel de la société Bakou Partners pour promouvoir l’entreprenariat des jeunes et du même coup contribuer au développement économique de la ville. Avec cette nouvelle entreprise, il s’agit de mettre des solutions de financement à la disposition des jeunes entrepreneurs ne disposant pas des garanties nécessaires demandées par les banques.

Bakou1« Bakou Partners parce que j’entends soutenir l’entreprenariat des jeunes à Bobo-Dioulasso. Et qui dit entreprise dit idée qui est ensuite transformée en projet qui doit être réalisé. Entre l’idée et la réalisation du projet, il y a le financement. D’où l’idée de création de cette société pour compléter la chaine de financement ». Voici entre autres raisons avancées par Banakourou Mamadou Traoré pour justifier la création de Bakou Partners. Une société purement bobolaise pour soutenir que des jeunes bobolais. « Nous avons pour vocation de soutenir l’entreprenariat à Bobo, donc les jeunes de Bobo », insiste M. Traoré.

En clair, Bakou Partners mettra à la disposition des jeunes promoteurs d’entreprises un panel de solutions très complémentaires pour répondre au mieux à leurs besoins. Cela ne se fera cependant pas au hasard, car Bakou Partners sur le terrain va identifier des projets intéressants, surtout innovateurs et rentables pour les financer.

Bakou2Quant au modèle de financement, il peut être sous forme de prêt, ce qui n’est pas l’idéal selon Mamadou Traoré. Il estime que l’idéal est une participation au capital de ces entreprises avec un accompagnement sur cinq ans environ et une sortie du capital dans le même horizon de 5 ans.

De la modalité d’intervention

Pour bénéficier de cette assistance, il faudra entre autres remplir les conditions minimales suivantes :

 L’entreprise est une PME dont le siège social est situé dans les hauts
Bassins. Son promoteur est âgé de moins de 45 ans

 L’entreprise propose un projet de création ou de développementd’activités génératrices d’emplois
 L’entreprise a une situation financière saine
 L’entreprise est disposée à désigner éventuellement un représentant de Bakou Partners au sein de son conseil d’administration
 L’entreprise a une politique RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise et de Protection de l’Environnement)

Bakou3En outre, afin de consolider le capital, renforcer les fonds propres ou les quasi fonds propres et augmenter sa crédibilité auprès des banques pour l’octroi des prêts, Bakou Partners pourra intégrer le capital de l’entreprise. Et c’est ce que M. Traoré appelle « l’effet de levier ». L’objectif de cette levée de fonds de Bakou Partners pour les deux ans à venir est de deux (2) milliards dont quatre cent (400) millions déjà mis à disposition par le promoteur Mamadou Banakourou Traoré.

Intégrer le capital de l’entreprise pour mieux l’accompagner

Cette présence dans le capital est toujours minoritaire et se voit plutôt comme un accompagnement. Et le PDG de Bakou Logistics d’expliquer clairement que Bakou Partners n’est pas là pour exercer une tutelle, mais bien pour accompagner le jeune chef d’entreprise dans son projet à même de créer une valeur ajoutée durable. C’est dire que Bakou Partners ne reste pas définitivement dans le capital de l’entreprise. Sa présence ne dure que le temps d’une période courte définie selon les besoins de l’entreprise. Alors, dès que « l’entreprise est capable de voler de ses propres ailes, l’actionnaire privé, en général le fondateur peut, s’il le souhaite, racheter les parts de Bakou Partners au prix fixé lors de l’entrée en capital. Il n’y a donc aucune mauvaise surprise ».

Tous les domaines d’activités, selon le PDG de Bakou Logistics, peuvent être concernés par ces aides, mais il faut que le projet soit innovateur. A Bobo-Dioulasso, fait-il savoir, les entreprises vivotent parce qu’elles ne sont pas compétitives. L’exemple des huiliers en est un, selon Mamadou Traoré. « Elles produisent mais elles ne sont pas compétitives au niveau de l’importation. Sans doute que leur modèle de production n’est pas moderne », explique-t-il.

La relance économique de Bobo-Dioulasso n’est donc plus qu’une question de temps avec ce projet novateur porté par Mamadou Banakourou Traoré. Il y croit pour avoir beaucoup de connexions avec le monde financer à travers plusieurs institutions financières mais aussi, en étant membre de nombres de comités d’investissement. Il faut noter que Bakou Partners a pris le portefeuille des camions que Bakou Logistics S.A avait donné à ses chauffeurs. Il a à son actif 20 camions. Il propose également des contrats de location-financement sur les biens mobiliers ou immobiliers comme les machines, les véhicules, les camions, l’installation de production….

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Qui est Banakourou Mamadou Traoré

– Diplômé de HEC
– PDG Bakou Logistics SA
– Président du fond d’investissement Bakou Partners
– Membre fondateur, président du comité d’investissement du fond d’investissement Sinergi Burkina
– Chargé de cours, instruments financiers dérivés,
Université catholique de l’Afrique de l’Ouest

Ancien élève du Collège de Tounouma Garçon (1986-1989), Mamadou Banakourou Traoré a fréquenté l’institut de Mathématiques et de Physique de l’Université de Ouagadougou de 1989 à 1992, puis est admis en 1992 à suivre le cursus d’Ingénieur en Automatismes Electronique et Mécanique à l’Ecole Supérieure Mosane de Liège en Belgique. Diplômé ingénieur en 1997, Mamadou Banakourou Traoré rejoint le HEC où il a obtenu son Master en Finance approfondie en 2000. Mamadou Banakourou Traoré est également Titulaire d’un Titre de Conseiller en Gestion, d’un Diplôme d’Aptitude Pédagogique et a suivi les cours de Master en e-business and International Marketing, HEC 2002.

Actuellement PDG de Bakou Logistics qu’il a fondé en 2004, président de Bakou
Partners créé en 2016, administrateur, président du comité d’audit et d’orientation, membre du comité d’investissement du fond d’investissement Sinergi Burkina depuis 2014, Mamadou Banakourou Traoré est également chargé de cours de Comptabilisation des Instruments Financiers Dérivés à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest depuis 2012. Antérieurement il a successivement été cadre supérieur chez Alstom Belgium de 2001-2004, Auditeur Junior Arthur Andersen Luxembourg 2001 et a enseigné à l’école Polytechnique de Seraing en Belgique de 1998 à 2000. Mamadou Banakourou Traoré est engagé bénévolement pour la promotion de l’entreprenariat chez les jeunes et le développement de la ville de Bobo-Dioulasso à travers des investissements, conférences, articles de presse, réseaux sociaux, formations, conseils et financements.
Célibataire, père de deux enfants, Mamadou Banakourou TRAORE parle couramment dioula, français, anglais, espagnol et assez bien l’allemand.

B.K.

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles