Connecte-toi avec nous

Finances

   |

BAD-« Fidelis Finance » : Une ligne de crédit pour soutenir les PME

La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé une ligne de crédit à « Fidelis Finance ». le montant de 2,5 millions d’Euro, soit plus de 1 639 895 500 FCFA. La ligne de crédit va servir à financer les Petites et moyennes entreprises (PME) La signature de l’accord a eu lieu le jeudi 30 juillet 2015 au sein du bureau de la BAD à Ouagadougou.

BAD Fidelis2

« Fidelis Finance » vient de bénéficié d’une ligne de crédit d’une valeur de Deux millions cinq cents mille Euros, soit 1 639 895 500 F CFA. La signature de cet accord est intervenue le 30 juillet à Ouagadougou. le montant est destiné au financement à court, moyen ou long terme des Petites et moyennes entreprises (PME) du Burkina intervenant dans les secteurs de l’industrie, du transport, de l’agro-alimentaire, des télécommunications, du commerce, du BTP. La signature de l’accord marque l’aboutissement d’un processus engagé depuis juin 2014 par le conseil d’administration du groupe de la BAD et « Fidelis Finance ». Après avoir traduit toute la reconnaissance de Fidelis Finance au groupe de la BAD, l’Administrateur directeur général de Fidelis Finance, Abdoulaye Sory a indiqué que le partenariat qui est né marque le début d’une collaboration active, efficace et efficiente entre les deux institutions pour le développement de la PME au Burkina et dans tous les pays d’implantation de Fidelis Finance. Il a confié que cette ligne de crédit va permettre à son institution financière de financer au moins une cinquantaine de projets susceptibles de créer plus de 150 emplois directs d’ici au dernier remboursement. Sur les dix dernières années, a-t-il dit, Fidelis Finance a contribué au financement de plus de 1 780 projets d’investissement à plus de 1 590 entreprises dont 89% sont des PME pour un montant de concours cumulés de 56 milliards 758 millions de FCFA. Pour sa par la représentante résidente de la BAD au Burkina, Antoinette Batumubwira a indiqué que le choix de Fidelis Finance s’explique par le fait que dans les procédures d’octroi de crédits, il y a des conditions à remplir. A noter que la BAD accompagnera Fidelis Finance à travers une assistance technique financée dans le cadre du Fonds pour l’assistance au secteur privé en Afrique pour permettre une mise en œuvre efficace de cette opération.

Mounbarak Silga
Ecodufaso/Groupe Ecodafrik

Légende
1 – La représentante résidente de la BAD au Burkina, Antoinette Batumubwira (à droite) échangeant les documents avec l’administrateur directeur général de Fidelis Finance, Abdoulaye Sory

2 – les officiels à la cérémonie de signature de l’accord

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles