Connecte-toi avec nous

Finances

   |

BAD Burkina Faso : Un portefeuille de 393,5 milliards FCFA pour 17 projets en cours au 31 mars 2019

Le directeur pays du groupe Pascal Yembiline (Milieu)

 

5 637 km de routes réhabilitées et construites, soit 1/3 du réseau routier classé du Burkina Faso, 35 000 ha de terres cultivables aménagées en maitrise totale ou partielle, une augmentation de la production d’électricité pour desservir 159 localités. Telles sont quelques réalisations du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) au Burkina Faso.
Le Groupe de la Banque Africaine de Développement contribue au développement économique et au progrès social des pays africains. La mobilisation de ressources financières et l’assistance technique sont principalement les actions du Groupe. « A la date de la première opération en 1970, ce sont 1 105 milliards FCFA de financement dans les secteurs prioritaires au Burkina Faso. Par ailleurs à la date du 31 mars 2019, c’est un montant total d’engagements au portefeuille actif de 393,5 milliards FCFA pour 17 projets en cours » a déclaré Pascal Yembiline. En effet, le portefeuille global se répartit comme suit: 53% du secteur public multinational, 38% du secteur public national et 9% du secteur privé. Les projets en cours concernent entres autres les secteurs du transport, de l’énergie, de l’agriculture, de l’eau, de la gouvernance et celui social.
Concernant la stratégie décennale 2013-2022 du Groupe de la BAD, elle se décline principalement en deux objectifs, la croissance inclusive et la croissance verte. Le premier prend en compte l’égalité de traitement et d’opportunités, la réduction de la pauvreté et la création d’emplois. Le second objectif vise la croissance durable, l’utilisation rationnelle des ressources naturelles, la gestion efficace des risques environnementaux et la résilience face aux changements climatiques.
Quant à la stratégie (2017-2021) d’appui au Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), elle concerne deux piliers, la promotion de l’accès à l’électricité et le développement du secteur agricole pour une croissance inclusive.

Une vue des journalistes

C’est ce qui ressort des échanges du responsable Pays Pascal Yembiline avec les hommes de médias, le 11 avril 2019. Il attend de ces échanges avec la presse, une réelle collaboration avec le Groupe en vue d’une synergie d’actions, pour le développement du Burkina Faso.
Le Groupe de la Banque Africaine de Développement regroupe la Banque Africaine de Développement, le Fonds spécial du Nigéria (FSN) et le fonds Africain de développement (FAD). Il compte, au 31 décembre 2018, 80 membres dont 54 pays africains et 26 pays non-africains.

Sombéwendin Micheline Nanéma
Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
 

 

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles