Connecte-toi avec nous

Développement

   |

B to B in Africa

Entreprises marocaines et burkinabè renforcent leurs relations d’affaires

La deuxième édition de la mission commerciale marocaine ‘’B to B in Africa’’ s’est déroulée ce 29 mai à Ouagadougou. Ce forum organisé par Maroc Export en collaboration avec le Groupe Banque Centrale Populaire et la Banque Atlantique a permis aux entreprises burkinabè et marocaines de renforcer leurs relations d’affaires.

Près de 100 entreprises marocaines ont pris part à ce forum. Elles interviennent dans plusieurs domaines d’activités opérant dans plusieurs domaines d’activités dont l’Agro-industrie, le textile, le BTP, la mécanique, l’énergie électrique, l’industrie pharmaceutique, les activités de services dans le conseil, les technologies de l’information et de la communication, la banque et les finances,…. En participant à ce forum, l’objectif des entreprises marocaines était de nouer de nouveaux partenariats commerciaux et industriels avec les entreprises burkinabé.
Le forum s’est articulé autour de séances plénières, de cocktails et de rencontres BtoB. Les différentes entreprises ont pu ainsi mieux valoriser leur expertise et nouer des contacts utiles. Le forum a également été marqué par la signature du protocole d’accord entre Maroc Export et l’Agence de Promotion des Investissements du Burkina.

50 ans de relations commerciales

Les relations commerciales entre le Burkina Faso et le Maroc remontent à 1965. Les produits exportés par le Burkina Faso à destination du Maroc sont essentiellement le coton, les fruits et légumes, le sésame et les objets d’art. Les importations burkinabè en provenance du Maroc sont constituées de produits agroalimentaires, de produits pharmaceutiques, de produits dérivés du textile, de chaussures de matériel électronique,…
Cette deuxième édition de la mission commerciale marocaine s’est déroulée en présence de la ministre déléguée au Budget, Aminata Bila, représentant le Premier ministre Yacouba Zida ; du ministre burkinabè de la Culture et du Tourisme, Jean-Claude Dioma, représentant le ministre du commerce. Côté marocain, on a noté la présence de Mohamed Abbou, ministre délégué auprès du ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, chargé du commerce extérieur, de l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Farhat Bouazza, de la directrice générale adjointe de la banque populaire du Maroc, Soumia Alami Ouali et de la directrice générale de Maroc Export, Zahra Maafiri.
B to B in Africa s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat public-privé en faveur de l’internationalisation des entreprises marocaines, en permettant à celles-ci de nouer des partenariats commerciaux et industriels, ou de développer les différents axes de coopération déjà existants avec leurs homologues des pays ciblés.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles