Connecte-toi avec nous

Appel d'offres

   |

AVIS A MANIFESTATION D'INTERET N°2017-01 /MJFIP/SG/PEJDC DU 14/03/2017 POUR LA CONSTITUTION D'UNE BASE DE DONNEES D'OPERATEURS PRIVES DE FORMATION…

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N°2017-01 /MJFIP/SG/PEJDC DU 14/03/2017 POUR LA
CONSTITUTION D’UNE BASE DE DONNEES D’OPERATEURS PRIVES DE FORMATION EN VUE
D’ASSURER DES FORMATIONS COMPLEMENTAIRES DES JEUNES MIS EN APPRENTISSAGE
ALTERNE

I. CONTEXTE GENERAL
Le Burkina Faso a reçu un crédit de l’Association Internationale de
Développement (IDA) pour le financement du Projet Emplois des Jeunes
et Développement des Compétences (PEJDC).
L’un des objectifs du projet est d’améliorer l’accès des jeunes à des
opportunités de développement des compétences et de l’employabilité
par la formation professionnelle et la formation en entreprenariat.
Dans la mise en oeuvre, sous la responsabilité de l’ANPE et de la
Chambre des Métiers de l’Artisanat des activités de la sous composante
2.2 du PEJDC à savoir le programme de formation par apprentissage
alterné des jeunes, il est prévu une contribution des opérateurs privés de
formation pour délivrer des formations complémentaires aux jeunes mis
en apprentissage alterné.
Les opérateurs Privés de Formation sélectionnés auront pour mission de
délivrer aux jeunes les notions théoriques et technologiques en
complément aux formations pratiques reçues dans les espaces de travail
sous la responsabilité de maîtres d’apprentissage.
II – OBJECTIF GENERAL
Identifier les opérateurs privés de formation professionnelle susceptibles
d’assurer des formations complémentaires au profit des jeunes mis en
apprentissage alterné dans les métiers indiqués dans la section VII.
III-TACHES DE L’OPERATEUR
Les opérateurs sélectionnés auront pour tâches de :
-Assurer une formation complémentaire des apprentis en vue de les
préparer à l’examen du Certificat de Qualification Professionnelle
organisé par le ministère en charge de la formation professionnelle. La
durée des formations complémentaires est fixée à 8 heures par semaine
ou 32 heures par mois tout au long de la formation par apprentissage des
jeunes. La durée de l’apprentissage est variable selon les métiers.
-Assurer le suivi technico pédagogique des apprentis en apprentissage à
raison d’une visite par mois dans les entreprises d’accueil.

IV – MOYENS HUMAINS ET MATERIEL

Les opérateurs privés de formation sélectionnés devront satisfaire aux
conditions suivantes :
• disposer d’un programme de formation adapté aux exigences de
l’apprentissage alterné et des niveaux éducatifs de base des jeunes
apprentis ;
• disposer d’une infrastructure suffisante pour abriter la formation
(ateliers et salles de cours) ;
• disposer de formateurs qualifiés dans les métiers considérés;
• disposer de l’équipement et de l’outillage adéquat;
• accepter de recevoir toute personne mandatée pour suivre le
déroulement de la formation des apprenti(e)s ;
• transmettre des rapports mensuels portant sur le déroulement des
formations et l’assiduité des jeunes;
• désigner un responsable de formation pour la gestion et le suivi de
formation.
V – DOSSIER DE SOUMISSION
Les opérateurs présélectionnés seront invités à fournir une offre
technique et financière qui comprendra les éléments suivants:
– le programme de formation;
– les CV détaillés des formateurs et des gestionnaires de l’établissement;
– les coordonnées de l’établissement de formation (adresse, téléphone,
email) ;
– les références et expériences dans le domaine de la formation ;
VI-CRITERES DE SELECTION
Les critères de sélection porteront essentiellement sur les compétences et
les expériences pertinentes des centres de formation. Ils devront en outre
justifier la disponibilité d’infrastructure suffisante pour abriter la
formation (ateliers et salles de cours).
Les soumissionnaires devront préciser les localités et les métiers où
ils soumissionnent.
Une base de données sera constituée et les centres retenus seront invités
à soumettre une proposition technique et une proposition financière.
La manifestation d’intérêt sera accompagnée d’une présentation faisant
ressortir :
1. Une lettre de manifestation d’intérêt adressée au Coordonnateur du
Projet Emplois des Jeunes et Développement des Compétences;
2. Une présentation de la structure faisant ressortir ses principales
compétences, organisation et expériences, son adresse complète
(localisation, boîte postale, téléphone, fax, mail, etc.);
VII- FILIERES DE FORMATION ET LOCALITES CONCERNEES
Les offres des prestataires devront concerner les spécialités listées cidessous
et les zones de compétences des centres par métier doivent être
précisées dans les offres. Les lieux de formations sont les suivants:
Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ziniaré, Boussé,
Zorgho, Manga, Kaya; Ouahigouya, Dori, Tenkodogo, Koupèla,
Pouytenga, Fada, Dédougou, Banfora, Gaoua et Diébougou.
Les filières concernées sont: l-Electricité Bâtiment, 2-Mécanique
Automobile, 3- Mécanique deux roues, 4-Electricité automobile, 5-
Mécanique générale, 6- Mécanique Rurale, 7-Construction
métallique, 8-Menuiserie bois, 9-Coupe couture, 10-Broderie, 11-
Teinture, 12-Coiffure, 13-Plomberie, 14- saponification, 15-
maçonnerie, 16-Electricité solaire, 17-Froid et climatisation, 18-
Hôtellerie, 19-Restauration, 20-Elevage, 21-Agroalimentaire, 22-
Tissage, 23-Maintenance 24-Réparation des machines à coudre: 25-
Peinture, 26- Tapisserie, 27-Agriculture, 28-Forge et 29-Laiterie.
En cas de présélection, des documents d’ordre juridique et administratif
seront demandés aux soumissionnaires pour
complément de dossier.
VIII- DELAI D’EXECUTION DE LA MISSION
La durée totale de la prestation est fonction de la durée d’apprentissage
par métier et de la durée du projet PEJDC (2017- 2018).
IX-DEPOT DU DOSSIER
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées dans les bureaux du
Projet Emplois des Jeunes et Développement des Compétences; Adresse
: 03 BP 7084 Ouagadougou 03, Burkina Faso, Avenue de l’indépendance,
Téléphone: 00226. 25 33 15 15, sis au Quartier Koulouba en face de la
Société Burkinabè d’Intermédiation Financière (SB IF) au plus tard le
14/04/2017 à neuf heures (9 H 00) TU avec la mention « constitution
d’une base de données d’opérateurs privés de formation en vue d’assurer
une formation complémentaire des jeunes mis en apprentissage alterné
(préciser le (s) métier(s) et (la) les localité (s) de soumission).
Le Coordonnateur
Abdourahmane TRAORE

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles