Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Avec l’Agence Mobile de Coris Bank Mali selon laquelle : « c’est la banque qui vient vers les clients », la montagne aurait-elle accouche d’une souris ?

Deux mois après son implantation au Mali dans un somptueux immeuble de Bamako au quartier du fleuve face au fleuve Djoliba, CORIS BANK MALI, la dernière née des banques au Mali, et filiale du groupe CORIS BANK INTERNATIONAL, a lancé officiellement le jeudi 2 octobre 2014 dernier ses activités. C’était à l’hôtel Radisson à Hamdallaye ACI 2000. Votre journal était présent et vous a commenté cet évènement de long en large dans sa parution du 15 Octobre 2014. Malgré la crise sans précédent que traverse le pays, Mr Idrissa Nassa, premier responsable du groupe CORIS BANK INTERNATIONAL, n’a pas hésité à ouvrir une filiale dans notre pays. Une initiative à saluer et qui, sans nul doute, sera un soutien de taille à la relance de l’économie d’un Mali post-crise.

Ce jour là, il y a eu plusieurs interventions, mais celles qui nous intéressent dans ce numéro sont celles de Mme Mariam Sidibé, responsable du réseau de la CB Mali ; et de Mme Traoré Kadidia Bolly, la chargée de communication de CB Mali. Pourquoi ? Vous le saurez tout de suite. Ce jour là Mme Mariam Sidibé nous a parlé d’une innovation qui est une première du genre dans le milieu des banques selon elle, la mise en place de l’Agence Mobile. Elle nous l’a décrite comme une Agence Bancaire Mobile équipée de toutes les commodités technologiques comme dans une agence classique.
Que l’Agence Mobile vient vers les travailleurs du public, du privé même étant loin des grandes agglomérations comme dans les villages. Mme Sidibé a expliqué que cette première du genre en Afrique permettra de raccourcir les distances tout en assurant aux clients un précieux gain de temps tout en sécurisant leur argent. Enfin, a-t-elle précisé, elle effectue toutes les opérations comme dans une agence classique.
« Avec l’Agence Mobile de CBI, c’est la banque qui vient à vous » avait-t-elle conclu ce jour là sous un tonnerre d’applaudissement.
La deuxième intervention qui nous intéresse dans ce numéro est sans nul doute celle de la chargée de communication, Mme Traoré Kadidia Bolly. Elle nous avait accordé une interview au cours de laquelle elle nous a vanté cette «innovation », l’Agence Mobile. Selon elle, c’est même une première en Afrique, du jamais vu. Nous allons vers le client contrairement à une banque classique. Vous ne venez pas chez CORIS, mais c’est CORIS qui va vers vous ce qui va raccourcir les distances, vous fera gagner du temps et sécurisera votre argent.
Les clients auront beaucoup plus accès à la banque pour ouvrir des comptes ce qui augmentera à coût sûr le taux de bancarisation qui est très faible au Mali en particulier. Car les clients se disent souvent que la banque, c’est pour les riches et ne vont pas dans les agences. Mais avec CORIS BANK, l’Agence Mobile va chez vous pour vous expliquer comment ça fonctionne, vous expliquer l’importance de la banque, les avantages qu’on peut en tirer comme le financement et la réalisation de vos projets et la sécurisation de votre argent.
Voilà ce qui aurait dû être cette « fameuse » Agence Mobile. Mais après ce lancement retentissant de CORIS BANK MALI, où en sont-ils avec cette Agence Mobile ? Silence radio. La concurrence est-elle passée par là ? Rien n’est moins sûr.
Votre journal avait enquêté si réellement l’Agence Mobile en question partait à la rencontre des clients et non le contraire comme dans une banque classique. Quelques jours après son lancement officiel, nous l’avons vue « stationnée » sur l’avenue du Mali derrière le gouvernorat à l’ACI 2000. A la question de savoir pourquoi ils font du « sur place », les deux dames qui recevaient les clients n’ont pas su nous répondre, qu’ils sont là avec la permission de la mairie de la commune IV en attendant.
Pour ceux qui ne l’ont jamais vue, cette Agence Mobile est en fait un long bus ultra moderne avec tous les équipements nécessaires à l’intérieur. Plus de trace de notre Agence Mobile. Dans tous les cas nous ne l’avons plus rencontrée dans la circulation, a-elle été reconvertie en « Agence Immobile » redevenant ainsi une agence classique ? LA MONTAGNE AURAIT-ELLE ACCOUCHE D’UNE SOURIS ? Autant de questions que nos lecteurs, clients potentiels de CORIS BANK MALI, sont en droit de se poser à travers nos écrits.
Nous y reviendrons dans notre prochain numéro.

Séran Sacko
Source: L’Informateur
malijet.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles