Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Autonomisation économique des femmes Burkina Faso

Convention de financement entre l’État Burkinabè et le Fonds d’appui aux activités rémunératrices des femmes (FAARF)

Le ministre de l’économie, des finances et du développement, Lassané Kaboré, a signé au nom de l’État burkinabè, une convention de financement avec le FAARF, représenté par sa présidente du conseil d’administration Pauline TOE/SABA.

Dans le cadre de cette convention, l’État s’engage à mettre à la disposition du FAARF, sous forme de subvention, un financement d’un montant de cinq milliards FCFA, pour faciliter le financement des femmes dont les activités ont été touchées par la maladie à coronavirus.

La présidente du conseil d’administration du Fonds, a salué l’effort du gouvernement et engagé les équipes du FAARF, à faciliter le processus de sélection des bénéficiaires dans le respect des termes de la convention.

Le Fonds de financement de la relance économique (FRE) COVID-19 sera alimenté par des ressources provenant du Budget de l’Etat, des financements de partenaires et par des contributions diverses.

La Rédaction

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles