Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Autonomisation des jeunes et des femmes : Les premiers chèques attendus le 19 septembre prochain

 
Le Programme d’autonomisation des jeunes et des femmes (PAJF) va remettre officiellement le 19 septembre 2017, les premiers chèques aux 13 471 personnes, dont les micro- projets ont été sélectionnés, rapport l’AIB.
« Le PAJF va très bientôt entrer dans sa phase de mise en œuvre décisive avec l’organisation le 19 septembre prochain de la remise officielle des premiers chèques aux promoteurs de micro- projets ayant postulé », a affirmé le coordonnateur du PAJF, Soumaïla Bitchibaly.
M. Bitchibaly qui s’exprimait jeudi à Ouagadougou, à l’occasion d’un point de presse, a précisé que le programme a reçu plus de 100 000 dossiers de demandes de financements.
« Après un premier traitement, les opérateurs ont évalué 91 720 dossiers recevables sur toute l’étendue du territoire pour un besoin de financement estimé à 78 milliards 977 millions 896 mille 506 FCFA », a précisé le coordonnateur du FAJF.
Le premier responsable du programme a expliqué que finalement 13 471 dossiers ont été présélectionnés à savoir :  3426 pour le Fonds d’appui aux initiatives des jeunes (FAIJ) ; 1589 pour le Fonds d’appui à la promotion de l’emploi(FAPE) ; 5867 pour le Fonds d’appui aux activités rémunératrices des femmes(FAARF) ; 2589 pour le Fonds d’appui au secteur informel(FASI).
Selon Soumaïla Bitchibaly,  les promoteurs présélectionnés vont recevoir des messages d’information et pourront également consulter des listes sur les différents sites de dépôts de dossiers.
D’après lui, les critères de sélection se sont focalisés sur la cohérence, les potentialités économiques et création d’emploi, la qualité de la garantie, la rentabilité etc. du projet.
Le coordonnateur a également décliné les modalités de mise en place du crédit qui sont entre autres la localisation, la signature des contrats et le certificat d’engagement avec les bénéficiaires.
En rappel, le Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes a été lancé le 19 juin dernier et crédité d’un montant de 16, 5 milliards de FCFA pour la période 2017- 2019.
« Le PAJF est un ambitieux programme du président du Faso (Roch Kaboré) qui vise à réduire considérablement le chômage des jeunes et des femmes au Burkina », a déclaré Soumaïla Bitchibaly.
 
 

Rédaction

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles