Connecte-toi avec nous

Développement

   |

ATPC : Pour améliorer le cadre de vie et préserver la santé

Les problèmes de santé liés au manque d’hygiène et d’assainissement du milieu de vie menacent encore une grande majorité de Burkinabè et particulièrement la frange la plus vulnérable que sont les enfants. L’assainissement total porté par les communautés (ATPC) vise à améliorer la situation.

L’accès à l’eau potable et à l’assainissement demeure un enjeu de taille au Burkina Faso. En 2011, le taux d’accès à l’eau potable en ville se situait à 80 %, tandis qu’il était inférieur à 60 % en milieu rural. Concernant l’assainissement, le taux d’accès n’était que de 24 % en milieu urbain. En 2010, le taux d’accès à un assainissement adéquat, lui, était de 3,1% au niveau national, soit 9,6% en milieu urbain et 0,8% en zone rurale. Cette situation a un effet négatif sur la santé publique, notamment en milieu rural et plus pour les enfants et les femmes. La Banque mondiale évalue à plus de 90 milliards les pertes enregistrées annuellement par le Burkina Faso du fait du manque d’assainissement. Il faut donc prendre le taureau par les cornes, d’où le recours à l’Assainissement Total Piloté par la Communauté (ATPC).

Une approche, quatre principes

L’ATPC est une approche intégrée qui consiste à encourager la communauté à analyser sa propre situation en matière d’hygiène et d’assainissement, ses pratiques en matière de défécation et leurs conséquences, suscitant ainsi une action collective visant à atteindre et maintenir un état de Fin de la Défécation à l’Air Libre (FDAL), par la construction de latrines par la communauté sans subvention extérieure. Cette nouvelle approche en assainissement a été initiée en 1999 au Bengladesh par Kamal Kar. En mettant l’accent sur la sensibilisation, l’ATPC permet aux populations de prendre conscience de leur problème en leur faisant comprendre qu’en déféquant dans la nature, ce sont leurs propres excréments qu’elles boiront, puisque les eaux des pluies les ramèneront dans les puits. C’est à ce moment qu’elles prennent conscience et décident de se procurer des latrines pour la construction desquelles elles seront formées.

L’ATPC repose sur quatre principes fondamentaux:

Le principe de l’intégration qui suppose que les questions d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement sont indissociables et constituent la finalité de l’ATPC;
Le principe de la participation qui exige que chaque membre de la communauté participe à part entière au processus;
Le principe du renforcement des capacités ou d’autonomie: qui exige que l’on s’appuie d’abord et surtout sur les acteurs locaux dans leur diversité pour une meilleure prise en charge des problématiques. Ces acteurs peuvent être des leaders d’opinion, des groupements de femmes, de jeunes, de vieux, etc. Ce principe suppose que la communauté elle-même fasse les actions programmées. C’est l’apprentissage par l’action;
Le principe de la Totalité qui recommande la prise en charge des besoins de tout le monde sans considération de statut. Chacun doit bénéficier des avantages du processus. L’ATPC est pratiquée par plusieurs ONG au Burkina Faso comme Plan, Wateraid, OCADES…

L’accès à l’eau et à l’assainissement doit être une priorité pour les candidats à l’élection présidentielle. Le 5 novembre 2015, le Conseil national de la transition (CNT) a en ce sens voté un amendement à la Constitution qui introduit le droit d’accès à l’eau et l’assainissement. L’article 18 de la Constitution dispose désormais que : « L’éducation, l’eau potable et l’assainissement, l’instruction, la formation, la sécurité sociale, le logement, l’énergie, le sport, les loisirs, la santé, la protection de la maternité et de l’enfance, l’assistance aux personnes âgées, aux personnes vivant avec un handicap et aux cas sociaux, la création artistique et scientifique, constituent des droits sociaux et culturels reconnus par la présente Constitution qui vise à les promouvoir.»

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles