Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Atelier GIZ PROSOL : La gestion des conflits fonciers au centre des échanges

La GIZ tient du 24 au 28 septembre 2018, un atelier de formation sur la gestion des conflits fonciers pour l’Afrique francophone. Prennent part à cet atelier, des participants de trois pays à savoir  le Bénin, le Madagascar et le Burkina Faso.

Du 24 au 28 septembre, différents participants seront outillés sur le thème « Comprendre, prévenir et régler les conflits fonciers ». L’objectif de cet atelier est de renforcer leur capacité de gestion des conflits fonciers.

PROSOL est un programme sur la protection des sols et qui regroupe trois composantes. La première composante porte sur les aménagements techniques. La deuxième appuie et accompagne en amont et en aval les aménagements fonciers, de sorte que les terres récupérées n’entrainent pas, au vu de leur plus-value, un quelconque conflit entre les utilisateurs et les possesseurs. Et la troisième composante s’occupe de la capitalisation de tout ce qui est apprentissage autour du processus d’aménagement et de sécurisation des droits fonciers, des exploitants et des usagers.

« C’est une formation de cinq jours à l’issue desquels un plan d’action sera élaboré. Il s’agira pour chaque apprenant de développer un outil qui va lui servir à revaloriser dans son milieu de vie, les connaissances qu’il aura acquises dans le cadre de cette formation. Elle ouvre un processus à partir de vendredi, un rendez-vous sur le terrain », explique l’expert en foncier à PROSOL, Bala Wenceslas Sanou.

dr_babette_wehrmann

L’experte en gouvernance foncière, Dr Babette Wehrmann

 

Les causes des conflits fonciers sont multiples. Mais l’experte en gouvernance foncière, Dr Babette Wehrmann les résume en un mot « La jalousie ». De son avis, cette formation sera le lieu de mieux comprendre les conflits. « Nous allons analyser les conflits, parler des outils et des mesures pour les résoudre mais aussi des organes qui peuvent régler ces différents conflits. Aussi, des outils et des mesures pour prévenir les éventuels conflits. Nous allons travailler dans le contexte de différents pays, des participants pour qu’ils aient une meilleure idée de comment résoudre les conflits et les prévenir ».

Le Projet de Protection et de Réhabilitation des terres dégradées et renforcement des instances locales dans les zones rurales (PROSOL) est une initiative tripartite regroupant la coopération allemande, la GIZ et le Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques (MAAH). Il intervient dans la restauration et la conservation des eaux et des sols.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles