Connecte-toi avec nous

Développement

   |

ASSEMBLEE GENERALE DES SOCIETES D’ETAT: Un excédent brut d’exploitation de 62, 548 milliards de FCFA en

Les sociétés d’Etat sont en assemblée générale les 29 et 30 juin 2015 à Ouagadougou. 21 entreprises d’Etats, dont 19 sociétés et deux établissement publics de prévoyance sociale (EPPS) prennent par à cette 23e session. Dix-neuf entreprises présenteront leurs états financiers et deux présenteront chacune un rapport d’explication parce qu’elles sont nouvellement créées. L’ouverture des travaux, présidée par le président du Faso, président de l’assemblée générale, représenté par le Premier ministre Yacouba Isaac Zida, est intervenue ce 29 juin 2015.
62, 548 milliards de FCFA ! Tel est l’excédent brut d’exploitation réalisé par les sociétés d’Etat au titre de l’année 2014. C’est ce qui ressort du rapport synthétique du secrétariat de la 23e session à l’assemblée générale des sociétés d’Etat. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 29 juin 2015 à la salle de conférence de Ouaga 2000. De ce rapport lu par Sibiri Sanou, Secrétaire général (SG) du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, l’on retient que le chiffre d’affaire global des sociétés d’Etat a augmenté de 2,63% en 2014 contre 11,42% en 2013. « La valeur ajoutée des sociétés d’Etat, qui traduit leur contribution à la formation du produit intérieur brut (PIB) du Burkina a augmenté sur la période sous revue en passant de 76,087 milliards en 2012 à 94,586 milliards en 2013 puis à 102,501 milliards de FCFA en 2014, soit des hausses respective de 24,31% et 8, 37% », a confié Sibiri Sanou. En ce qui concerne l’excédent brut d’exploitation, il a connu une augmentation, selon les explications de M. Sanou. « L’excédent brut d’exploitation, qui mesure la performance économique de nos société est passé de 42,688 milliards en 2012 à 58,697 milliards de FCFA en 2013 puis 62, 548 milliards de FCFA en 2014 », a t-il indiqué. Bien que la valeur ajoutée ait connu une hausse, a-t-il expliqué, la contribution des sociétés au PIB est faible en 2014 par rapport à l’année 2013. A noter que six sociétés ont présenté un état financier déficitaire.

AG Sociétés d Etat2

Il s’agit de l’ACOMOD-BURKINA, du BUMUGEB, de la MINOFA, de la SEPB, de la SONABEL, de la SONAGESS. Un déficit qui se lève à 11,753 milliards de FCFA. Ce déficit est occasionné par les difficultés que connaît la nationale de l’électricité. En effet, sur le déficit de 11,753 milliards de FCFA, la SONABEL à elle seule à un déficit de 11,189 milliards de FCFA, soit 95,20%. Le Premier ministre Yacouba Isaac Zida qui a présidée la cérémonie d’ouverture a invité les premiers responsables des entreprise d’Etat à faire de la bonne gestion de la chose publique leur crédo. Et ce, pour se conformer à la volonté du peuple burkinabè exprimée les 30 et 31 octobre 2014.

Mounbarak SILGA
ecodufaso/ group ecodafrik

Légende
1- Le presidium à l’ouverture de la 23e session
2- 19 entreprises présenteront leurs états financiers

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles