Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Appui au Fonds d’Assistance Judiciaire : Plus de 3 millions de FCFA récoltés en une soirée

Un diner pour collecter des fonds au profit de l’assistance judiciaire

La Direction Générale du Fonds d’Assistance Judiciaire a organisé le samedi 19 octobre 2019 une soirée de collecte de fonds pour venir en aide aux justiciables les plus démunis en qualité de demandeur ou de défendeur de service juridique.

L’Assistance Judicaire « c’est le bénéfice accordé aux personnes qui sont dans l’impossibilité, en raison de l’insuffisance de leurs ressources, d’exercer leur droit en justice, soit comme demandeur, soit comme défendeur. Le décret n°2016- 185/PRES/PM/MJDHPC/MINEFID du 11 avril 2016 portant organisation de l’assistance judiciaire au Burkina Faso en donne les conditions d’octroi. »

D’un budget annuel de 100 millions de FCFA, le Fonds d’Assistance Judiciaire accorde l’aide juridique aux justiciables burkinabè vulnérables sur tous les 25 tribunaux du territoire burkinabè. Sachant qu’un dossier coûte environ 99 000 FCFA, toute chose qui n’est pas à la portée de tout le monde, la direction générale du Fonds a trouvé qu’il était impérieux de mobiliser les partenaires afin de renforcer la capacité financière du fonds à travers la 1ère édition du Fonds d’Assistance Judiciaire. A l’issu des activités tenues à Koudougou, un diner de collecte de fonds a été organisé à Ouagadougou dans la somptueuse salle des fêtes de Ouaga 2000.

L’accès au service judiciaire est un droit pour chaque individu. Pour le Directeur Général du Fonds d’Assistance Judiciaire, Illiassa Porgo, il est important que son département puisse accompagner financièrement les justiciables burkinabè les plus démunis et mobiliser les ressources pour une meilleure prise en charge de ceux-ci.

C’est pourquoi le représentant du Ministère en charge de la justice, par ailleurs chargé de mission, Prosper Tapsoba a salué l’initiative qu’il a qualifié d’utile et noble.

Le diner de collecter de fonds a permis de collecter au moins 3 millions cent dix francs CFA en plus des promesses enregistrées. A ce propos, le Coordonnateur National du Programme d’Appui au Développement de la Santé (PADS), Abdoul Karim Ouédraogo a annoncé la signature prochaine d’une convention de partenariat entre le Projet Swedd et le Fonds d’Assistance Judiciaire pour accompagner les femmes et filles victimes de violences en manque d’assistance judicaire.

Le Fonds d’Assistance Judicaire est un cadre normatif favorable à l’accès de la justice et vise à accroître l’efficacité de la justice et à améliorer son accessibilité.

La soirée qui boucle la 1ère édition de l’Assistance Judiciaire,  a été ponctuée de prestations musicales.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles