Connecte-toi avec nous

Développement

   |

API-BF : Promouvoir l’investissement pour booster le développement

Comme nous l’annoncions dans nos précédentes éditions, le Président du Faso, Michel Kafando a officiellement lancé les activités de l’Agence de promotion des investissements du Burkina Faso (API-BF), ce 25 juin. Dans un souci de rationalité et d’efficacité, cette agence devrait constituer l’unique point d’entrée de tout investissement au Burkina Faso.

Les missions de l’API-BF sont de plusieurs ordres. Elle est ainsi entre autres chargée de la promotion du Burkina Faso comme destination privilégiée d’investissement, de la mise en œuvre de la stratégie d’attraction des investissements étrangers directs et de ceux de la diaspora burkinabé. Au nombre de ses attributions, figurent également l’accueil, l’assistance et l’orientation des investisseurs étrangers et nationaux , le ciblage et l’attraction des investisseurs potentiels pour la réalisation de projets industriels, commerciaux et technologiques,… En résumé, l’API-BF assure l’exécution de la politique de l’Etat en matière de promotion des investissements directs étrangers et nationaux. C’est la raison de son rattachement à la Présidence du Faso.

Clé de voûte de l’investissement au Burkina

Au regard du rôle stratégique que l’API-BF est appelée à jouer, le Président Michel Kafando n’a pas manqué de la qualifier de « clé de voûte de l’investissement au Burkina Faso ». Selon la DG de l’API-BF, Bintou Diallo, les domaines prioritaires qui seront couverts par l’ agence sont ceux de l’agriculture et de l’agro-industrie, des mines et énergie, du tourisme et de l’hôtellerie, de la santé et de l’éducation, des infrastructures routières et aéroportuaires, de l’immobilier et des Technologies de l’information et de la communication (TIC).
Le gouvernement ainsi que les différents partenaires à savoir la Banque mondiale, la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso se sont engagés à accompagner l’API-BF à jouer efficacement son rôle pour la croissance économique du Burkina Faso. Après le lancement, les responsables de la structure se donnent pour défi d’œuvrer à sa visibilité car elle demeure peu connue du grand public bien que créée depuis 2013.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles