Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Aménagement Boulevard des Tengsoba-Ouaga : La signature de l’accord…

Aménagement Boulevard des Tengsoba-Ouaga : La signature de l’accord de prêt prévu le 24 juin prochain

La saison pluvieuse a à peine commencé, que le Boulevard des Tengsoba fait grise mine déjà. Entre les Nids de poules, le rétrécissement de la voie, et l’abaissement du bitumage, l’on s’attend encore à un spectacle calamiteux d’ici le mois d’août. Pourtant dans un communiqué en date du mois de mars 2016, il était question d’un accord de près de 20 milliards de F CFA pour l’aménagement de cette allée. Ce sera entre la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et l’Etat Burkinabè. Deux mois après qu’en est-il de cet accord ? Qu’est ce qui justifie le silence autour de l’aménagement de cette voie déjà en mal ?
La BOAD a lors de son Conseil de Mars 2016, accordé un prêt d’un montant de 20 milliards de FCFA à l’Etat du Burkina pour le Projet d’Aménagement de Bitumage du Boulevard des Tengsoba au Cap Sud Est et Nord à Ouagadougou. Ce prêt a été consenti pour une durée de 10 ans, avec un différé de trois ans.
Pour comprendre ce qui retarde le début des travaux, la Chef de Mission Résidente de la BOAD au Burkina, Mme Reine AYEVA/BROOHM- explique « L’Accord de prêt n’est pas encore signé. Nous avons voulu le signer ici à Ouagadougou. Malheureusement, le Conseil d’Administration de la Banque et le Conseil des Ministres qui devaient se tenir à Ouagadougou ce mois ont été délocalisés à Lomé. Toutefois, après le Conseil des Ministres qui se tiendra donc le 24 Juin à Lomé, l’accord de prêt sera signé entre Mme Rosine H. COULIBALY/SORI Ministre en charge de l’Economie et des Finances, et le Président de la BOAD. Ce n’est qu’après cette signature que le processus devant conduire au démarrage des travaux sera enclenché. »
Après s’en suivront tout ce qui est diligences internes, notamment les appels d’offres pour le choix des entreprises qui vont exécuter les travaux et celles en charge du contrôle. « Cela risque donc de durer encore quelques mois », a ajouté la Chef de Mission Résidente.
Les travaux ne sont donc pas pour bientôt a-t-on pu constater, en tout cas pas avant la saison pluvieuse. Mme AYEVA/BROOHM- a souligné à ce propos, qu’il y a des délais qui sont non compressibles et qui doivent être respectés. « L’administration en a l’habitude », a-t-elle renchérit.
A la question de comprendre de façon pratique le rôle de la BOAD après la signature de l’accord de prêt, Mme Reine AYEVA/BROOHM-, s’est voulu plus claire « La BOAD finance les travaux. C’est-à-dire quand l’Etat burkinabè aura mené toutes les diligences précédemment citées et procédé à la levée des conditions d’entrée en vigueur énumérées dans l’accord de prêt, alors il transmettra les justificatifs à la Banque.. Notre rôle sera de décaisser le prêt, après examen de ces documents à la satisfaction de la Banque. »
Les usagers du Boulevard des Tengsoba doivent encore prendre leur mal en patience avant de voir leur route faire peau neuve. Il faut cependant signaler que ce Boulevard est l’un des plus pratiqués de la ville de Ouagadougou. Il est un circuit obligatoire pour les véhicules en transit qui doivent se rendre à Ouaga-Inter pour les modalités douanières. Pour l’heure, une source nous confie que c’est le même empressement au niveau des autorités en charge des infrastructures qui attendent avec impatience cette signature de convention pour débuter effectivement les travaux.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles