Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Algérie: les besoins globaux en gaz naturel passeront à 75 Md m3 en 2030

Les besoins globaux de l’Algérie en gaz naturel passeront de leur niveau de 27 milliards de mètres cubes (Md m3) en 2014 à la barre de 75 Md m3 en 2030, soit un cumul de 843 Md m3 sur la période de seize années allant de 2014 à 2030.

C’est ce que révèle une communication de la Sonelgaz, compagnie nationale, intitulée « Prévision de la demande en gaz pour le marché intérieur à l’horizon 2030 et l’impact de l’introduction des énergies renouvelables », lors de l’atelier international « Marchés mondiaux de gaz naturel: enjeux, stratégies d’acteurs et impacts » qui s’est achevé mardi à Oran, apprend-on de l’APS.

Selon Mme Amina Seghali, cadre de la Sonelgaz ayant présenté cette communication, les besoins en rapport avec les autres usages de gaz naturel, notamment pour l’industrie, ont atteint 12 Md m3 en 2013 et les prévisions à cet effet sont fixées à 40 Md m3.

Cependant, les prévisions tablent sur un cumul de 429 Md m3 pour les besoins en gaz naturel rien que pour la production d’électricité pour la période 2014-2030.

Les besoins cumulés en gaz à l’horizon 2030 pour la production d’électricité, avec l’introduction des énergies renouvelables seraient, apprend-on, d’environ 366 Md m3 et engendreraient un gain en gaz de 63 milliards m3.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles