Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Airtel-Uba signent pour la monnaie électronique

L’opérateur de téléphonie mobile Airtel Congo et le groupe bancaire ont signé, le 12 décembre, à Brazzaville un accord visant la facilitation de l’accès aux services financiers par le téléphone.

Il s’agit pour les nouveaux partenaires de s’adapter aux comportements des clients tout en répondant à leurs besoins. « À travers cet accord, nous offrons aux clients la meilleure solution de transaction électronique sur le marché congolais », a déclaré le directeur général d’Airtel congo, John Ndengo, avant de remercier la banque d’avoir accepté d’introduire la solution Airtel money dans la gamme de service qu’elle offre à sa clientèle. Désormais, les adeptes du service Airtel money clients de l’Uba pourront mouvementer leurs comptes bancaires ou commander des chéquiers et autres cartes bancaires à partir de leurs téléphones portables peu importe la localité où ils se trouveront.

Le payement des factures, l’achat du crédit de communication sans se déplacer, sont également des services dont bénéficieront les clients. « Ce partenariat est en phase avec notre objectif principal, celui de rendre encore plus accessibles nos services financiers à tout un chacun où qu’il se trouve. Les deux sociétés continueront de travailler pour proposer aux clients les services encore plus performants », a relevé le patron de la société de téléphonie mobile.

Pour le PDG de l’UBA, Martin Che, ce partenariat montre la volonté de son groupe de répondre à travers des services innovants aux attentes des clients qui sont de plus en plus exigeants, et qui attendent d’eux des services fiables et simples. S’agissant du coût des opérations, seule la transaction à partir du téléphone vers la banque est payante. 200 FCFA pour des petites sommes et 10.000 pour des fortes. De la banque vers le téléphone, le service est gratuit. Notons qu’Airtel est à son deuxième partenariat pour ce type de contrat. Le premier a été conclu avec la BGFI en août dernier à Nairobi au Kenya.

Lopelle Mboussa Gassia
adiac-congo.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles