Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Afrique du sud: le secteur de l’immobilier prévoit d’accroître l’offre de logement de 23%

John Loos, le responsable des prêts immobiliers auprès de la First National Bank en Afrique du sud, a fait savoir que l’offre de logement pourrait s’accroitre dans le pays. « Bien sûr durant les deux dernières années la constance était celle d’une demande largement supérieure à l’offre. Pour le dernier trimestre, nos agents immobiliers nous ont rapporté que les plan de construction sont en progression de 20% et cela nous laisse présager que le taux de livraison de logements supplémentaires pourra atteindre 23% »

Le secteur continue d’être l’un des plus rémunérateurs pour les investisseurs en Afrique du sud. Rien que pour ce mois de décembre, trois nouvelles entreprises du secteur sont entrées sur la cote du Johannesburg Stock Exchange, s’ajoutant aux autres entreprises qui, au 30 octobre, affichaient une capitalisation boursière globale de 400 milliards de rands.

Une situation économique morose, la hausse des taux d’intérêt par la South Africa Reserve Bank (banque centrale), la crise du crédit à la consommation liée à la faillite du leader des prêts non sécurisés et la baisse des cours des matières premières minières ont créé une pression sur le revenu des ménages sud-africains, même si les dernières données ont été plus rassurantes.

Mais le secteur de l’immobilier devrait continuer de progresser, avec des hausses de prix attendues autour de 7% à la fin novembre, comparé à ceux de la même période en 2013. « Je pense que les gens se sont déjà fait à l’idée que les taux de la banque centrale vont continuer de progresser dans les deux prochaines années, donc cela n’est plus vraiment un facteur négatif », a expliqué M. Loos

Idriss Linge
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles