Connecte-toi avec nous

Africallia 2018

   |

AFRICALLIA 2018 : Des chefs d’entreprises burkinabè donnent leur avis à propos de la prochaine édition

Le Forum Ouest Africain des Affaires va se tenir du 21 au 23 Février 2018 à Ouagadougou au Burkina Faso. En prélude à cet important évènement du milieu des affaires, le Comité d’organisation multiplie les actions de communication pour un meilleur recrutement des entreprises. Au sortie de l’une de ses session d’information, organisé dans l’enceinte de la chambre de commerce et de l’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) nous avons tendu notre micro à quelques chefs d’entreprises. Lise plutôt !

Madame Kaboré Sonia, Entreprise Saveur et Cosmétics,
J’ai trouvé la présentation très bien car elle m’a permis d’avoir de bonnes réponses à mes préoccupations. Cette année sera ma première participation. Les organisateurs travaillent pour permettre aux entreprises de se rencontrer, de pouvoir travailler ensemble, de tirer profit afin de pouvoir faire de bonnes affaires. Toute chose qui est à saluer. A cette édition, je serai ravie de rencontrer des partenaires qui s’intéressent à mon secteur d’activité c’est-à-dire l’agroalimentaire et les oléagineux. J’espère être très satisfaite au terme de cette 5ième édition.

Monsieur Abdoulaye Sana Société, Gérant LaGazele Burkina Faso

Monsieur Abdoulaye Sana Société, Gérant LaGazele Burkina Faso

Monsieur Abdoulaye Sana Société, Gérant LaGazele Burkina Faso

A mon niveau j’estime que cela doit se pérenniser afin que les hommes d’affaires puissent avoir régulièrement la bonne information. Il y a aujourd’hui beaucoup d’entreprise qui ne connaissent pas sans doute les dispositions à apprendre pour participer à Africallia notamment lors des rencontres B to B. Je ne suis pas à ma première participation et je pense que le concept est à notre avantage.
Je suis fabricant. Je veux évoluer dans mon pays. C‘est pourquoi autant je cherche des partenariats extérieurs et autant je cherche des partenariats locaux par ce qu’à la fin tout l’intérêt de ma participation consiste à participer au développement de l’économie nationale.
Cette année je souhaiterais rencontrer des partenaires dans le secteur du transport qui puissent emmener nos produits en toute sécurité du Burkina Faso vers les autres pays ou résident notre clientèle notamment les pays voisins le Niger, le Mali le Togo, le Benin, etc.

Abert Nacoulma, Président du Réseau des Jeunes pour la Promotion de l’Entreprenariat au Burkina Faso (REJEB-BF)

Abert Nacoulma, Président du Réseau des Jeunes pour la Promotion de l’Entreprenariat au Burkina Faso (REJEB-BF)

Abert Nacoulma, Président du Réseau des Jeunes pour la Promotion de l’Entreprenariat au Burkina Faso (REJEB-BF)

J’ai une appréciation positive de l’initiative dans la mesure où ce forum permet aux jeunes entrepreneurs non seulement de s’ouvrir à l’extérieur et aussi d’avoir plus de contacts afin de pourvoir booster les différentes sociétés. Deuxièmement le concept va permettre aux entrepreneurs burkinabè de divers domaine de pouvoir se connaître et envisager des relations d’affaires ensemble. Enfin, avec la globalisation, nous ne pouvons pas évoluer dans en vase close. Il est important de nous ouvrir au monde entier si nous voulons projeter l’économie Burkinabè.

Amadou-Ba Ouattara, Promoteur de l’Entreprise de Négoce International-BF, Œuvrant dans le secteur du transport et de la logistique,

Amadou-Ba Ouattara, Promoteur de l’Entreprise de Négoce International-BF,  Œuvrant dans le secteur du transport et de la logistique

Amadou-Ba Ouattara, Promoteur de l’Entreprise de Négoce International-BF, Œuvrant dans le secteur du transport et de la logistique

Je ressors de cette session d’information avec beaucoup d’optimisme. En fait, nous avons constaté que chaque année dans l’organisation, les gens y mettent les bouchées double pour qu’il y ait une plus-value comparativement aux éditions précédentes. Je ne suis pas à ma première participation donc j’ai pu constater que chaque année les opportunités se multiplient de sorte à permettre aux hommes d’affaires de tirer le plus grand profit de ce forum. Nous devons faire de cette édition 2018 une réussite comparative aux éditions précédente.

Propos recueillis Balguissa Sawadogo

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/Ecodafrik.com
Micheline Nanema (Stagiaire)

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles