Connecte-toi avec nous

Développement

   |

AEROPORT DE DONSIN : Le bouclage définitif du projet attendu en fin d’année 2019

Le Premier Ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu en audience le 26 mars 2019 une délégation française conduite par lAmbassadeur de la France au Burkina Faso, Xavier Lapeyre De Cabanes. Les échanges ont porté en substance sur l’évolution du dossier du projet de construction de laéroport de Donsin.

Le projet de construction de l’aéroport de Ouagadougou-Donsin et de ses voies d’accès est un important projet pour le Burkina Faso qui vise à assurer un meilleur fonctionnement du centre-ville et une meilleure liaison avec les quartiers-sud de la capitale. L’infrastructure, à terme, permettra d’améliorer la sécurité et la sûreté des activités aéronautiques en les délocalisant hors de la ville et d’optimiser la mise aux normes de l’OACI, de l’IATA et de la CEDEAO de la nouvelle plateforme aéroportuaire entre autres.

A sa sortie d’audience avec le Premier Ministre burkinabè, l’Ambassadeur Xavier Lapeyre De Cabanes a indiqué qu’il s’agit d’une réunion d’étape pour faire le point avec le Premier ministre compte tenu de l’importance du dossier. L’aéroport de Donsin est une infrastructure importante pour le développement et l’image du Burkina Faso a-t-il précisé.

 

Les signaux du projet de construction de laéroport sont au vert

Le consortium français satisfait de l’avancée du projet

 

A ce propos, le Consultant du Consortium Meridian-aéroport de Marseille Jean Félix Paganon ajoute : « Nous sommes en ce moment à la définition des caractéristiques techniques du futur terminal. Une présentation sera faite courant le mois davril aux autorités burkinabè. Là commencera un dialogue entre les différentes parties, dans lobjectif de trouver un accord sur les spécifications techniques à lEté. Après, sengageront les discussions portant sur les modalités du financement. Lidée étant de boucler le projet dici la fin de lannée. Lobjectif, cest davoir un accord global dici la fin de lannée. »

Toutefois a-t-il apprécié : « Les échéances importantes sont devant nous. Le mois davril et nous lespérons le mois de juillet pour un bouclage définitif du projet avant la fin de lannée. Je sors de cet entretien confiant. Tous les signaux sont au vert et donc dans le même esprit de confiance et dintérêt partagé les autorités burkinabè et le consortium français travaillent à la finalisation du projet et bientôt les travaux pourront commencer le plus rapidement possible. »

 

13 milliards pour reloger les populations impactées par le projet

 

Le DG de la Moad, Hadama Ybia

 

Le Directeur général de la Maîtrise d’ouvrage de l’Aéroport de Donsin (MOAD), Hadama Ybia, a indiqué que la construction de l’aéroport de Donsin est un grand projet et complexe avec montage en cours et un financement PPP. « Les premières années, nous nous sommes occupés du déplacement des populations affectées par le projet. Nous avons reconstruit neuf sites pour reloger toutes les populations ainsi que les dédommagements nécessaires. Ce financement est du Budget national et cest environ 13 milliards de FCFA que lEtat a injecté dans ce volet combien important car tout ce que nous faisons cest pour le bonheur de nos populations. Cest pour cela que cette opération a pris fin en 2016 » a-t-il résumé.

En outre, le deuxième volet consiste à la réalisation des travaux sur la plateforme aéroportuaire, qui ont démarré en 2018. Des entreprises des travaux de voieries ont été recrutées pour environ 40 milliards de FCFA.  Des appels d’offres importants pour l’ensemble des bâtiments à construire sur la plateforme aéroportuaire ont été lancés selon lui. A cela, il faut ajouter qu’un appel d’offre a été lancé pour recruter l’entreprise qui va réaliser la tour de contrôle. Et concernant la piste, l’appel d’offre sera lancé le 29 mars 2019.

Des dires du DG Hadama Ybia,  le projet est en marche. L’autre étape porte sur celui de la concession. C’est-à-dire le spécialiste qui va gérer l’aéroport de Ouagadougou Donsin pendant trente ans. Mais il participe au financement de la partie aérogare. C’est de cela qu’il s’agit et nous sommes en négociation avec le Consortium français Meridian-aéroport de Marseille a-t-il conclu.

A terme, le consortium français s’occupera de la construction du terminal de l’aéroport et de sa gestion ensuite.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles