Connecte-toi avec nous

ACTUALITES FINANCIERES: AFRIQUE

   |

Aérien : Philippe Bohn veut mettre Air Sénégal sur orbite

Le défi est immense pour l’ex-Monsieur Afrique d’Airbus. Nommé directeur général du tout nouveau transporteur, il ambitionne d’écrire une véritable success-story.
L’aventure, le risque… Philippe Bohn connaît. « Je termine toujours les guerres dans le camp où je les ai commencées », précise, droit dans les yeux, cet ancien photo­reporter. Avant de se « ranger » dans le monde de l’entreprise, il fut l’assistant de Helmut Newton et de Frank Horvat, passant des bancs de la Sorbonne aux maquis de l’Unita, en Angola. Il a notamment évolué dans les rangs d’Elf Aquitaine, d’Oberthur, de Vivendi et enfin d’Airbus, dont il était jusqu’ici le « Monsieur Afrique ».
Mais il n’avait sans doute pas prévu de devenir, à 55 ans, le nouveau directeur général d’Air Sénégal.
C’est Macky Sall lui-même qui a décroché son téléphone il y a quelques semaines pour convaincre ce fils d’éditeur qui, enfant, voyait souvent Senghor passer à la maison. Philippe Bohn n’a pas hésité longtemps avant d’accepter, plutôt que de répondre aux sirènes d’une autre compagnie africaine qui l’avait approché au même moment, et dont il taira le nom.
>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles