Connecte-toi avec nous

Développement

   |

’aciériste italien Lucchini de Piombino retient l’offre de rachat soumise par l’algérien Cevital

L’aciériste italien Lucchini de Piombino a annoncé, le 25 novembre, avoir accepté l’offre de rachat ferme qui a été soumise par le groupe privé algérien Cevital.

Lucchini, qui a été déclaré insolvable en 2012 et placé sous administration spéciale avec à sa tête un commissaire nommé par le gouvernement, a également précisé qu’il allait demander à Rome de donner leur feu vert à cette opération.

L’aciériste italien qui appartenait au groupe russe Severstal CHMF.MM a reçu deux offres contraignantes, l’une de Cevital et l’autre du sidérurgiste indien JSW Steel JSTL.NS. L’offre algérienne a été, toutefois, jugée «plus avantageuse» par le commissaire spécial, Piero Nardi.

Le journal italien La Nazione a révélé que le groupe d’Issad Rebrab prévoit d’investir plus de 400 millions d’euros pour redresser l’aciériste italien, qui emploie quelque 2500 personnes et dispose d’une capacité de production de 2,5 millions de tonnes par an.

Premier groupe privé algérien, Cevital a lancé ces dernières années une offensive en Europe. Après s’être offert en 2013 l’espagnol Alas Aluminium et l’entreprise française de menuiserie PVC Oxxo Evolution, le groupe a acquis cette année le fabricant français d’électroménager FagorBrandt.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles