Connecte-toi avec nous

Développement

   |

7ième édition d’AFRICALLIA : 500 chefs d’entreprises attendus à Ouagadougou

Dans le cadre des préparatifs de la 7ème édition du Forum Ouest africain de développement des entreprises (AFRICALLIA) qui marque aussi son 10ème anniversaire, une mission de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso comprenant sa Directrice générale adjointe et le Secrétaire permanent d’AFRICALLIA a procédé le 12 mars 2020, dans la salle des fêtes de l’ambassade du Burkina Faso à Paris, au lancement de la campagne de promotion de ladite édition, en présence de chefs d’entreprises, des hommes d’affaires et des hommes de médias.

L’objectif de cette édition 2020 qui marque le 10ème anniversaire du Forum est de réunir au moins 500 chefs d’entreprises d’une vingtaine de pays. Les communications thématiques qui seront organisées porteront principalement sur les financements internationaux des projets privés et les grands projets structurants de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

En initiant le Forum AFRICALLIA, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso a voulu offrir l’opportunité aux entreprises du reste du monde qui souhaitent faire la prospection en Afrique de l’ouest, de venir à Ouagadougou et de rencontrer en un seul lieu pendant 2 jours, des entreprises qui viennent de cet espace économique. Pour ce faire, le pays hôte a pris d’importantes mesures pour accompagner les entreprises après avoir facilité leur création.

L’Ambassadeur du Burkina Faso en France, Son Excellence Monsieur Alain Francis Gustave ILBOUDO qui a présidé la cérémonie de présentation de cette 7ème édition a rappelé quelques-unes de ces mesures : « S’agissant du climat des affaires, de nombreuses réformes institutionnelles, réglementaires et législatives ont été entreprises par le gouvernement depuis plus d’une décennie, afin de rendre ce climat des affaires le plus attrayant possible, avec la mise en place de structures administratives et professionnelles d’appui au secteur privé la création de tribunaux du commerce ainsi que la mise en place du programme Doing Business ». Sans oublier que « ces dernières années, l’économie burkinabè a connu une croissance appréciable en dépit d’un contexte sécuritaire difficile. Son PIB a crû à un taux moyen annuel de 5,7% entre 2015 et 2019 », a ajouté Monsieur ILBOUDO.

La bonne santé de l’économie burkinabè et le climat favorable des affaires ont sans doute boosté la participation des chefs d’entreprises et des hommes d’affaires à AFRICALLIA depuis sa création en 2010. De 330 à la 1ère édition en 2010, le nombre des participants est passé à 760 à l’édition 2019 organisée à Abidjan en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire. Ils sont au total plus de 3000 chefs d’entreprises d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Europe à avoir participé aux différentes éditions du Forum.

Pour Madame Patricia BADOLO, Directrice générale adjointe de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso, « les retombés d’AFRICALLIA aussi bien sur l’activité de nos entreprises que sur l’économie de notre espace économique sont indéniables. Le Forum a contribué fortement à l’intégration des économies de l’Afrique de l’ouest ainsi qu’au développement des relations économiques et commerciales entre notre région et les autres régions du monde ».

Le 7ème Forum Ouest africain de développement des entreprises (AFRICALLIA) se fixe aussi comme autre objectif, le renforcement de tous ces acquis. Toutefois, sa tenue reste tributaire de l’évolution de la situation sanitaire mondiale liée à la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Le Secrétaire permanent d’AFRICALLIA a animé les échanges avec l’assistance sur les opportunités qu’offre sa structure. Monsieur Félix SANON a présenté AFRICALLIA depuis sa création en 2010 jusqu’à la 6è édition délocalisée à Abidjan en Côte d’Ivoire. Il a rassuré les participants qui ont, entre autres, évoqué des préoccupations quant à la situation sécuritaire en leur donnant des assurances sur les dispositions prises par les autorités burkinabè pour la bonne tenue de la 7ème édition.

Services Presse et Relations publiques de l’ambassade du Burkina Faso à Paris

Annonce publicitaire