Connecte-toi avec nous

Développement

   |

60 ans d’indépendance : 1192 récipiendaires honorés pour leur mérite par l’Etat burkinabè

En prélude à la  commémoration du 11 décembre 2020 à Banfora, fête nationale marquant les 60 d’indépendance du Burina Faso, la traditionnelle cérémonie de décoration s’est tenue le samedi 5 décembre 2020 dans l’enceinte du palais de Kosyam, arboré de ses belles lumières pour la circonstance. C’était en présence du Président du Faso, Roch Marc Christian Kabore.

Ambiance festive au Palais présidentiel de Kosyam, le 5 décembre 2020 à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de décoration. Cette année, les distinctions se présentent comme suit. Il s’agit de l’Ordre de l’Etalon avec 589 récipiendaires au total soit 09 Grand-Officiers, 41 Commandeurs, 132 Officiers et 407 Chevaliers. L’Ordre de Mérite de L’Etalon est la distinction honorifique la plu élevée du Burkina Faso. Il est destiné à récompenses le mérite personnel et les services éminents, civils ou militaires rendus à la nation.

L’Ordre de Mérite Burkinabè récompense toute personne physique ou morale qui se serait distinguée par son dévouement, sa valeur professionnelle, la durée et la qualité de ses services. Cette année, les récipiendaires se distinguent ainsi qu’il suit : 02 Grand Officiers, 10 Commandeurs, 61 Officiers et 530 Chevaliers soit un total de 603.

Ils sont au total 1192 personnes reconnus le 5 décembre 2020 par  l’Etat burkinabè pour leurs mérites au travail et leur engagement pour la nation.  Ces récipiendaires sont des hommes et des femmes tout âge confondu, distingués pour  services rendus à la nation. A l’issu des cérémonies quelques récipiendaires ont accepté partager leur joie et des conseils aux plus jeunes.

« (..) Quand vous n’avez pas eu de bons collaborateurs, après 29 ans de service, on ne peut pas se rappeler de vous. »

Le Président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie, Mahamadi Savadogo par ailleurs PDG de la société l’Africaine des Travaux Publics a été élevé à la Dignité de Grand Officier de l’Ordre de l’Etalon. Il s’est réjoui de cette distinction preuve de la confiance  portée en sa personne et la qualité du travail abattu par ses collaborateurs et lui. Aux jeunes qui aimeraient lui emboîter le pas, il les invite au travail bien fait. « Le travail bien fait se paie toujours. Il n’y a que par-là que vous pouvez avoir tout le mérite. » Toujours ans le milieu des affaires, le PDG de la société April Oil Yasya, Sawadogo a été fait Chevalier de l’Ordre de l’Etalon.

Madame Mafarma Sanogo

 

Tout autre secteur d’activité, la Coordonnatrice du Service de l’Information du Gouvernement(SIG), Mafarma Sanogo, visiblement très émue, a remercié les autorités burkinabè pour la confiance placée en elle. C’est un appel à mieux faire et c’est ceux à quoi elle s’attèlera dorénavant selon ses dires.

A  80 ans l’Amiral Ouédraogo Yousouf,  visiblement le doyen de cette cohorte de récipiendaires,  a été quant à lui élevé à la Dignité de Grand Officier de l’Ordre de l’Etalon. Cette médaille représente quelques choses qu’il ne peut pas évaluer selon lui. C’est simplement grand et c’est le mérite de ses collaborateurs martèle-t-il. Car selon lui quand vous n’avez pas eu de bons collaborateurs, après 29 ans de service, on ne peut pas se rappeler de vous. Aux jeunes burkinabè, il les invite à la patience. « Il ne faut pas se presser. Quand on se presse on tombe. Je conseille aux jeunes d’être patients.»

Un copieux cocktail a été offert l’ensemble des invités à l’issue de la cérémonie de décoration.

La grande parade de célébration des 60 d’indépendance du Burkina Faso se tiendra le 11 décembre à Banfora. Au-delà des parades militaires des rencontres thématiques sont inscrits à l’ordre du jour.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles