Connecte-toi avec nous

Développement

   |

3ème édition de la Semaine de l’Architecte : Réinventer l’architecture burkinabè…

La Semaine de l’Habitat a officiellement ouvert ses portes le mardi 4 octobre 2016 dans la salle des Banquets de Ouaga 2000.

« Bâtir c’est aussi révéler une identité, une culture, c’est éveiller la curiosité et c’est émerveiller par la splendeur et la beauté de l’œuvre architecturale ». Ces belles lettres sont celles du ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Maurice Dieudonné Bonanet, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 3ème édition de la semaine de l’architecte.
Du 3 au 9 octobre 2016, Ouagadougou a été le théâtre des festivités de la 3ème édition de la Semaine de l’Architecte. Les professionnels de l’acte de bâtir ont laissé leur pinceaux, stylos, papiers dessins pour se mettre à la table des réflexions et de communion.
Cette édition organisée par l’Ordre des Architectes du Burkina Faso(OAB), se tient en même temps que le 25ème anniversaire de l’Ordre. Ce qui a fait dire au ministre en charge de l’urbanisme et de l’habitat, que 25 ans après l’OAB a atteint l’âge de la maturité. « (..)Nos architectes ont incontestablement contribué à modeler le paysage de nos villes en leur apportant modernité et cela nous procure une légitime fierté » a –t-il confié.
Placé sous le thème « l’Architecte, votre partenaire sûr pour des constructions de qualité », l’édition 2016 se veut un moment de partage entre architectes, professionnels de l’acte de bâtir de la Sous-Région Ouest Africaine et la population Ouagalaise. Ainsi, des délégations de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Niger et du Mali ont pris part à cette édition. La Côte d’Ivoire était le pays d’honneur. Et le représentant du ministre de la construction et de là l’urbanisme de la Côte d’Ivoire, Claude Zongo, a confié que le Burkina Faso peut compter sur eux pour une synergie d’actions afin de mieux vulgariser la profession d’architecte et construire des villes modernes et accueillantes.
La Semaine de l’Architecte 2016 veut jeter un regard rétrospectif sur les actions de l’OAB et les perspectives. C’est pourquoi lors de la conférence inaugurale portant sur le « Rôle des architectes face aux défis de la transition énergétique », le conférencier lui-même architecte urbaniste, Arnaud Bado, tout en faisant un tour d’horizon du secteur de l’architecture à l’ère de la transition énergétique à recommander l’intégration des énergies renouvelables dans les projets architecturaux, des projets plus économes en termes de consommation d’énergie, des œuvres qui tiennent compte de la protection face au soleil entre autres.
Au cours de la cérémonie d’ouverture, de la 3ème édition de la semaine de l’architecte un hommage a été aux défunts devanciers. Des Metba D’honneur ont été remis à toutes les délégations participantes.
Au-delà des conférences, expositions rencontres B to B, l’une des actions phares de cette édition a été « La nuit des bâtisseurs » organisée dans le but de lever des fonds pour la réhabilitation du centre national des personnes handicapées moteurs. Pour la Présidente du comité d’organisation, Ada Sorgho /Yaya Bocoum ce projet est la preuve qu’architecture rime avec humanisme.
L’Ordre des Architectes du Burkina a été créé sous la houlette du ministère en charge de l’architecture dans la perspective de mieux organiser la profession et de promouvoir la qualité architecturale.

 

 

 

Balguissa Sawadogo
ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles