Connecte-toi avec nous

Finances

   |

34 milliards de FCFA de la BOAD pour les routes de Côte d’Ivoire

Premier partenaire de la Côte d’Ivoire en matière de financement d’infrastructures routières, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) consolide cette position en octroyant de nouveaux crédits à ce secteur, pour un montant total de 34 milliards de FCFA. Cette enveloppe servira d’une part au financement du Programme de travaux d’entretien routier pour la période 2013-2015, et d’autre part, à la réalisation du projet d’aménagement et de bitumage de la route Tiébissou-Didiévi. Les documents relatifs à ces deux opérations ont été signés ce jour par Christian Adovelande, président de la BOAD, et les autorités ivoiriennes.
Ce projet s’inscrit dans les programmes de désenclavement des régions du pays et de développement du réseau routier ivoirien. Sa réalisation rendra la liaison Tiebissou-Didievi plus praticable en toutes saisons, et permettra ainsi, notamment, de promouvoir les échanges et de faciliter la commercialisation de la production agricole entre les deux départements. La BOAD intervient dans cette opération en cofinancement avec la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et l’Etat de Côte d’Ivoire.
Par ailleurs, Christian Adovelande a signé avec Siandou Fofana, directeur général du Fonds d’entretien routier de Côte d’Ivoire, une convention d’ouverture de crédits relative au financement du Programme de travaux d’entretien routier pour la période 2013-2015. Ce programme porte sur 855 km de routes bitumées dont 155 km de voirie urbaine, et 4200 km de route en terre. En vue de sa mise en œuvre, la BOAD met 24 milliards de FCFA à la disposition du Fonds d’entretien routier de Côte d’Ivoire. La convention s’inscrit dans le cadre d’un mandat d’arrangement dont l’objectif est de lever des fonds d’un montant total de 150 milliards de FCFA en vue du financement du programme.
Ces deux nouveaux concours portent à 552 milliards de FCFA, le montant total des engagements de la BOAD en Côte d’Ivoire, tous secteurs confondus, dont 149 milliards de FCFA consacrés au secteur des infrastructures de transport.
 

Source: Agence Ecofin

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles