Connecte-toi avec nous

Finances

   |

21ème CACEPE : Le système d’information de gestion (SIG) au cœur des échanges

Le présidium à la cérémonie d’ouverture

Le Ministre de l’économie des finances et du développement Lassané Kaboré a présidé le 11 Août 2020 la 21ème Conférence Annuelle des Agents Comptables des Etablissements Publics de l’Etat (CACEPE).  Elle est placée sous le signe « Etat des lieux de l’informatisation de la tenue de la comptabilité dans les EPE : Cas du SIG ».

Les approches et méthodes de travail des administrations sont confrontées au quotidien à l’évolution globale et rapide du milieu pour lequel elles sont forgées. Et la vision du gouvernement, selon le ministre en charge de l’économie Lassané Kaboré, est d’encourager les administrations dans la modernisation des outils et méthodes de travail grâce aux opportunités et autres possibilités qu’offrent les nouvelles technologies.

La CACEPE s’affiche comme une tribune de partage d’expériences et de bonnes pratiques ainsi que d’échanges sur les préoccupations relatives à la gestion des postes comptables. Elle contribue de ce fait, à accroître les performances des Etablissements publics de l’Etat (EPE).

Le Ministre de l’économie, des finances et du développement, Lassané Kaboré

A en croire le président de la cérémonie Lassané Kaboré, la tenue de cette 21ème édition démontre à souhait l’engagement de tous les acteurs à faire de ce cadre un véritable tremplin pour la pérennisation de la fonction d’agent comptable. L’utilisation d’un Système d’information et de gestion (SIG) devient un impératif pour une entité qui se veut moderne. Il contribue à l’amélioration de la productivité, l’autonomisation des tâches et favorise les échanges de données informatisées.

L’autonomisation de la gestion financière et comptable des EPE dans l’optique d’optimiser leurs performances, est une recommandation formulée parmi dans d’autres par le cadre de concertation. La justesse et la pertinence de la recommandation qui vont en droite ligne avec les orientations au niveau national en matière de développement des technologies ont entrainé la mise en place d’un SIG unique et intégré, dénommé SIG EPE. Ce SIG constitue une avancée très remarquable et son élaboration est à un stade de finalisation et de déploiement, a indiqué le ministre Lassané Kaboré.

Ce projet d’envergure nationale porté par la DGTCP et piloté par l’ANPTIC a été mis en place pour d’une part élaborer un référentiel commun des pratiques administratives, financières et comptables et d’autre part aboutir à la mise en place d’un SIG EPE dans une architecture unifiée.

La présente session se tient du 11 au 14 Août 2020, à la salle de conférence de la Direction Générale du trésor et de la comptabilité publique.

Sombéwendin Micheline Thiombiano/Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire