Connecte-toi avec nous

Développement

   |

1re édition de la médaille «Thomas Sankara de l’innovation»: Les frères Sanfo lauréats

La première édition de la médaille «Thomas Sankara de l’innovation» récompensant les personnes qui se sont illustrées dans le domaine de l’innovation et de l’invention a connu son épilogue le vendredi 23 décembre 2016. La plus haute marche a été occupée par les frères Sanfo.

De meilleurs inventeurs et innovateurs ont été récompensés lors de la première édition de la médaille «Thomas Sankara de l’innovation». Il s’agit d’une manifestation récompensant les personnes qui se sont illustrées dans le domaine de l’innovation et de l’invention.

Le 1er prix est revenue aux Frères Sanfo grâce à leur invention de la machine capable de transformer tout déchet plastique en carburant, essence et Diesel entre autre. Cette innovation a séduit les membres du jury et a permis aux inventeurs de remporter la médaille d’or, accompagnée d’un prix d’une valeur d’un million de FCFA. En outre, chaque inventeur a reçu une attestation de reconnaissance.

Le 2e Prix (médaille d’argent) d’une valeur de 750.000 FCFA a été remporté par un architecte, Diébédo Francis Kéré. Celui-ci a mis en place un habitat utilitaire, un microclimat fonctionnant sous climatisation naturelle.

Quant au 3e prix, il est revenu à Jean Pierre Dondassé, avec son incinérateur écologique. Il a décroché la médaille de bronze avec une enveloppe de 500.000 FCFA.

Pour cette première édition de la compétition qui a connu son apothéose le vendredi 23 décembre dernier, huit candidats ont été présélectionnés.

Ces inventeurs et innovateurs ont été présélectionnés sur la base de l’originalité de l’invention ou de l’innovation, son utilité publique, la facilité d’utilisation, les perspectives de l’invention et le critère humain de l’œuvre.

Selon le promoteur, Boukaré Bara, la médaille «Thomas Sankara de l’innovation» va à l’encontre de ceux qui pensent que l’Africain n’est pas capable d’inventer et d’innover.

La manifestation vise à distinguer et mettre en lumière des personnes qui ont posé des actes allant en droite ligne de la philosophie du père de la révolution burkinabè, le capitaine Thomas Sankara qui dirigé le Burkina Faso de 1983 à 1987.

Cette première édition de médaille «Thomas Sankara de l’innovation» a été financée par la diaspora burkinabè en Allemagne et se limite pour l’instant aux candidats Burkinabè. Mais à l’avenir, cette médaille se voudra panafricaine, voire mondiale.

La deuxième édition est prévue pour le 21 décembre 2017 et les inscriptions seront ouvertes à partir du 15 janvier 2017.

Alfred KANON

ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles