Connecte-toi avec nous

brvm

   |

14e édition des journées de la BRVM : Briser les barrières de méconnaissance de la bourse

La 14e édition des journées de la Bourse régionale des valeurs mobilières (J-BRVM) se tiendra les 13 et 14 novembre 2018. Le directeur de l’antenne nationale de bourse du Burkina, Léopold Ouédraogo et le consultant de la BRVM Alain Kudzu ont donné les détails  de cette édition le 25 septembre 2018.

C’est la 14e édition du genre au plan sous régional. Placée sous le thème « L’innovation et le développement des marchés financiers. 300 participants sont attendus à cette édition. Ces 72 heures seront ponctuées par deux activités majeures. Il s’agit de la cérémonie d’ouverture avec des conférences spécifiques pour les PME, des ateliers de formation pour la première journée. Quant à la seconde, elle sera consacrée à une conférence universitaire, avec une présentation des opportunités et du fonctionnement de la bourse.

Ces journées, selon les conférenciers ,  ont pour objectifs principaux d’améliorer non seulement la visibilité de la bourse, de contribuer à la vulgarisation de la culture boursière au sein des populations de l’union, mais aussi de promouvoir surtout les produits et services de la bourse. « Les résultats probants à atteindre pour ces journées est de briser toutes les barrières de la méconnaissance de la bourse, d’arriver à ce que la vendeuse de tomates au marché puisse comprendre l’investissement en bourse. Il faut également que  les entreprises, quelle que soit leur taille puisse se faire coter », a confié consultant de la BRVM Alain Kudzu. « Avoir une compte bancaire, c’est bien. Avoir un compte d’épargne, c’est bien. Mais il faut avoir un compte titre, un portefeuille boursier et avec 20 000 F CFA c’est possible. » a-t-il ajouté.

L’édition de 2016 a connu l’ouverture de deux salles de marché, inaugurées à l’Ecole Nationale des Régies Financières et à l’Université Aube Nouvelle.  Elle a été une réussite selon le consultant de la BRVM Alain Kudzu, en termes de participation et de qualité des ateliers et des conférences qui ont été animés.

La BRVM a pour principales missions l’organisation du marché boursier, la cotation et la négociation des valeurs mobilières, la diffusion des informations boursières, la promotion et le développement du marché. Elle est commune à l’ensemble des huit (8) pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) à savoir le Benin, le Burkina Faso, la Côte d’ivoire,  la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. La BRVM est à la fois un succès économique, politique, institutionnel et technique.

Il s’agit de la seule Bourse au monde partagée par plusieurs pays, totalement électronique et parfaitement intégrée.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles