Connecte-toi avec nous

Développement

   |

14 milliards FCFA dans l’escarcelle pour la réalisation des ponts de Jacqueville et Béoumi

Le gouvernement ivoirien accélère la cadence vers l’émergence. Il vient de décrocher un gros appui financier d’un montant de 14 milliards de FCFA ( soit 22 millions d’euros ) pour la réalisation des travaux de construction des ponts de Jacqueville et Béoumi.

Cette enveloppe financière estimée à près de 22 millions d’euros sera libérée par la France via le C2 D ( contrat de développement et de Désendettement ) qui lie les deux pays. Cette ligne financière va être décaissée sur le matelas bilatéral chiffré à quelque 60 milliards de FCFA en compensation à la dette ivoirienne.

Ce financement libéré permettra d’apurer la facture salée des arriérés des fournisseurs et relancer les travaux de construction des ponts Jacqueville et Béoumi.

En ce qui concerne les deux ouvrages, des retards notoires ont été relevés, pour insuffisance de financements supplémentaires.

L’agence de gestion des routes (Ageroute), a confirmé le retard des travaux en l’imputant aux dysfonctionnements administratifs
La réalisation de ce pont devra nécessiter des investissements de 16 milliards de FCFA. Les autorités ivoiriennes ont exigé des entreprises un respect strict des cahiers de charge et une livraison des ouvrages courant 2015.

Par Ismael AIDARA, Rédacteur en chef
lesafriques.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles